leTolerme, les loisirs natures

leTolerme, les loisirs natures


1 appréciations
Hors-ligne
Je me permet d'intervenir sur blog car j'étais sur le point de faire l'acquisition d'une résidence secondaire sur un hameau rattaché à la commune de Sousceyrac à 2.5 kms du bord du lac , et quelques jours avant la signature du compromis j'ai découvert le projet Sandaya, tout à fait par hasard .J'ai donc renoncé à mon acquisition.  Evidement personne ne m'avait informé de ce projet lors des visites. c'est en lisant le journal "La Dépêche" que j'en 'ai été informé .  Ce dernier mentionnait que  la commune de Sousceyrac avait  voté à 15 voix contre 17 pour l'étude du projet. J'ai contacté par mail la Mairie, qui m'a répondu que la commune n'était pas vraiment concernée.  C'est étonnant que personne ne soit vraiment apte a donner des informations alors que le projet est dans les cartons depuis bientôt 2 ans.....
Personnellement je considère que le camping même de"luxe" est ce que Mac Donald est à la gastronomie. Je connais assez bien ce genre de complexe pour avoir travaillé 30 ans dans le tourisme. Le but de ces "resorts" est de faire consommer les services offerts dans le camping. Dans La plupart des cas les campeurs arrivent avec le coffre plein et au mieux iront se ravitailler dans la grande surface la plus proche, l'économie locale n'y gagnera rien sauf les propriétaires qui vendront leurs terres à un bon prix. Le massacre écologique sera irréversible, la surpopulation en été, les nuisances sonores, le trafic routier et probablement la décote de l'immobilier des résidences secondaires est quasi assurée. La clientèle qui elle consomme et aime le Lot  pour son calme, sa nature et son authenticité fuira a coup sur les environs.  

3 appréciations
Hors-ligne
10 novembre encore... tout arrive ! Voici la réponse à mon mail adressé au Secrétariat Général du Grand-Figeac, reçue en fin d'après-midi, signée par le Président du Grand-Figeac:

" ...Voici les éléments concernant le projet d'hôtellerie de plein air au lac du Tolerme.
La première étape dans la réflexion de ce projet a été d'interroger les élus des communes proches du lac sur le territoire du Grand Figeac mais aussi la commune de Sousceyrac en Quercy sur le territoire de Cauvaldor. Après consultation, un accord favorable de principe unanime au projet a été émis par l'ensemble des conseils municipaux des communes concernées.
Dans la continuité, une réunion publique va être organisée dans les prochains mois. A cette occasion, le groupe Sandaya présentera le projet et répondra aux questions des participants. Tous les acteurs du territoire seront conviés, ce sera pour vous l'occasion d'échanger avec le porteur de projet."

Trouvez-vous dans ce courrier des réponses à vos questions? Moi, non! Ce silence m'effraie!


3 appréciations
Hors-ligne
Bonjour
Non effectivement nous avons là toujours la même réponse, faite depuis des mois, qu'une réunion d'information publique va se tenir ... va se tenir ... va se tenir....et que Sandaya y présentera ce Projet et répondra aux questions = d'ici là tout peut être décidé, organisé, contractualisé .. et la Privatisation par cession/location d'Espaces Publics entérinée (*).
S/ un accord favorable de principe unanime au projet a été émis par l'ensemble des conseils municipaux des communes concernées.>> il n'est donc toujours pas question d'Enquête publique ou même de Consultation Préalable du Public.
Même s'il faut faire confiance aux élus pour prendre en compte tous les intérêts, pas seulement "locaux" mais aussi ceux de tous les types d'usagers, tous les impacts (financiers, environnementaux... et pas que dans le court terme) .... et que cela reste encore bien compliqué de mettre en place une véritable collaboration citoyenne, ce sont bien  là (*) pratiques d'un autre temps .
Cdt
C.Lougovoy

17/11 >> (*) Grand Merci de me contredire !

Dernière modification le mardi 17 Novembre 2020 à 08:56:23

3 appréciations
Hors-ligne
Bonjour
Quel silence ! 15 jours après, toujours pas de réponse sur "l'avancement "du Projet .
Bon, au moins pourra t on enfin aller (re)faire le tour du Lac plus librement dès ce samedi.
Cdt
C. Lougovoy
Donc tour fait hier samedi .. et c'est toujours un grand plaisir de pouvoir admirer ce site remarquable .

Dernière modification le dimanche 29 Novembre 2020 à 19:22:30

3 appréciations
Hors-ligne
Le 3/12/2020
Partage d'une description de fonction de La Commission nationale du débat public (CNDP) :
Défendre le droit à l’information et à la participation des citoyens…La Commission nationale du débat public (CNDP) est une autorité administrative indépendante dont la mission est d’informer les citoyens et de faire en sorte que leur point de vue soit pris en compte : « Vous donner la parole et la faire entendre ».
Dès la conception d’une décision ou d’un projet, le point de vue des citoyens, des usagers, des
riverains, du grand public en général, est indispensable pour éclairer le décideur : une décision mieux partagée est une décision plus légitime.

1 appréciations
Hors-ligne
effectivement ce serait bien que l'on soit informé de l'évolution du projet.. aucun avis n'a été demandé aux citoyens et c'est fort dommage,très peu de réponse à nos questionnements de la part de ceux qui sont en charge de ce projet .. va t'on être obligé d'en référer au CNDP pour avoir des infos.... ce serait bien triste..

3 appréciations
Hors-ligne
Bonjour du 12/12/2020
A ces dernières interrogations, Monsieur LABARTHE – Président du Grand-Figeac vient de répondre :
../.. il est effectivement prévu d’organiser une réunion publique pour que le Groupe Sandaya présente son projet et puisse répondre aux réponses des participants.
Et que
Dans le même temps un travail technique est réalisé en interne par les Services du Grand Figeac, les services de l’Etat et le Groupe Sandaya pour échanger sur les Procédures Règlementaires imposées dans le cadre d’un tel projet. Ce travail devra établir la faisabilité technique et règlementaire du Projet .
D'où notre questionnement en retour :
"Prévoit on bien (le Grand Figeac, les Elus et/ou Responsables locaux) de présenter, a minima de communiquer, le fruit de ce travail public, notamment sur le Règlementaire, aux Citoyens que nous sommes, avant, bien avant, cette réunion...
Ce n’est quand même pas Sandaya qui le fera, n’est ce pas ?  Ni  à eux de le faire, n’est-il pas ?   "
Cordialement
Catherine LOUGOVOY

PRECISION reçue ce 15/12/20 du Grand Figeac :
la réunion publique sera positionnée avant tout démarrage des procédures réglementaires.

Dernière modification le mardi 15 Décembre 2020 à 09:57:48

3 appréciations
Hors-ligne
12 décembre 2020: Cinquième anniversaire de la signature de l'accord de Paris sur le climat! De grands principes, de belles intentions, mais concrètement??? Et pourtant tout le monde dit qu'il y a urgence! C'est ici et maintenant qu'il faut faire quelque chose.
Quel rapport avec le projet d'hôtellerie de plein air du Tolerme???
Évident! Il faut absolument que ce projet soit neutre en carbone, tant dans sa réalisation que dans son fonctionnement!
Cet élément est-il pris en compte dans les négociations actuelles entre le Grand Figeac, les services de l’État et Sandaya?

1 appréciations
Hors-ligne
fort bien dit, espérons que les élus, les porteurs de projets et les décideurs en tiendront compte....

2 appréciations
Hors-ligne
Les émissions de carbone, autre sujet essentiel que vous soulevez, j’essaie d’alerter dès que j’en ai l’occasion mais je constate que cela ne passionne pas beaucoup les foules. Est-ce à cause d’une méconnaissance du sujet, d’un désintérêt, d’une peur panique ?                                                           Toujours est-t-il que si nous voulons laisser une planète vivable pour les générations futures pas dans
200 ans mais dans 30 à 50 ans, il faut diviser par deux d’ici 2030 et par 4 d’ici
2050 nos émissions de carbone. Dans ces conditions l’augmentation de température
ne devrait pas dépasser les 2°C d’ici la fin du siècle.                                                                                      Pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet je vous invite à regarder la conférence devant
un parterre de banquiers à Genève de Jean-Marc JANCOVICI ci-dessous.                             https://www.youtube.com/watch?v=xMpTDcuhl9w&t=2s                                                                      Revenons sur le projet Sandaya, effectivement demander à Sandaya de se plier à cette exigence est une bonne approche et en ferait un projet pilote. Pour cela il faudrait demander à Sandaya de se faire accompagner par un cabinet spécialisé sur le sujet (par exemple Carbone 4) et de se
conformer à leurs recommandations.                                                                                                                  Ce n’est pas gagné, mais c’est pourtant l’approche que devrait avoir tout nouveau projet.

Dernière modification le dimanche 13 Décembre 2020 à 22:23:47

3 appréciations
Hors-ligne
Hé bien.. Bonne Année 2021 à tous, osons espérer un projet exemplaire et respectueux pour le LAC !

1 appréciations
Hors-ligne
Rêvons, puisque le gouvernement parle de protection d espaces naturels pour protéger la faune etc.. que nous en ferions partie....

0 appréciations
Hors-ligne
Ouh ! ça va faire beaucoup pour une entreprise privée : La neutralité carbone,le respect de l'environnement,la communication avec les locaux et (j'insiste !) :le volet social.
Restons vigilants,tant de choses sont passées si facilement sous couvert de pandémie.


Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Projets en cours.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 255 autres membres